Corhom BTP Corhom BTP
 

 


Index des métiers

Qu’est ce qu’un Conducteur de travaux ? : Appelé aussi chargé d’affaires ou coordonnateur travaux ou responsable travaux ou inspecteur travaux ou directeur de travaux

(Pour une meilleure lecture de ce texte nous changerons de vocable tout au long de celui-ci affin d’éviter le caractère redondant des fonction ci-dessous présentées)

Ses missions :
Le conducteur de travaux assure l’organisation des chantiers de construction tant dans le bâtiment que dans les travaux publics. Il est responsable de la qualité et des délais, il coordonne et pilote les travaux tant sur le plan technique que financier. En gestionnaire avisé, le conducteur de travaux élabore le budget des travaux de construction envisagés en gros œuvre ou tous corps d’état ou second œuvre. Il définit les moyens de production, planifie les travaux en gros œuvre ou en tous corps d’état ou exclusivement dans certains corps d’état du second œuvre. Interlocuteur privilégié du maître d’ouvrage ou du maître d’œuvre il manage les équipes travaux en délégation avec un ou plusieurs chefs de chantiers ou chefs d’équipe. Il est le garant de la sécurité sur le chantier à ce titre il élabore le PPSPS. En coordonnateur de travaux, il coordonne les travaux en production propre mais parfois anime et gère les sous traitants. Véritable gestionnaire de travaux il effectue les situations de travaux, contrôle ses dépenses chantiers afin d’établir le prix de revient des travaux effectués. Enfin il effectue le décompte général définitif puis établit le prix de revient de son chantier et à ce titre rend des comptes à sa hiérarchie. En fin de chantier, il organise le repli de ses chantiers en étroite collaboration avec le chef de chantiers.


Le conducteur de travaux appelé aussi coordonnateur de travaux ou chez certains maître d’œuvre inspecteur travaux, dispose de qualités en organisation et animation d’équipes. Cet acteur qui aime les défis dispose naturellement d’un sens des relations humaines. Au cours de son parcours professionnel le coordonnateur de travaux pourra évoluer vers la fonction de directeur de travaux et ainsi animer un service travaux et manager plusieurs responsables de travaux où bien s’il aspire à tendre vers les études, il pourra se positionner sur une fonction de métreur ou technicien études de prix appelé aussi Ingénieur Etudes de Prix ou encore tendre vers la fonction de technicien méthodes ou ingénieur méthode. L’intitulé de la fonction de métreur correspond à une appellation plus ancienne et peut être réductrice du champ d’action concerné ; en effet le métreur réalisait des métrés et chiffrait à partir de bordereaux de prix préalablement établis par la profession. Le technicien études de prix ou ingénieur études de prix s’emploie d’avantage à décortiquer le prix au plus juste appelé « déboursé sec », calculer les frais de chantiers et impacter les frais généraux puis appliquer une marge en fonction de la latitude d’action (concurrence etc..). La fonction de technicien études de prix ou ingénieur études de prix requiert parfois une grande disponibilité du fait des échéances des appels d’offre. En outre, en véritable technicien avisé, il peut sortir du cadre du cahier des charges et proposer des variantes au Maître d’Ouvrage ou au Maître d’œuvre. Pour ce faire il assure la veille technique pour la partie technologique des matériaux ou équipements à poser ou à installer, mais il peut aussi s’appuyer sur les techniciens méthodes ou ingénieur méthodes qui s’emploient à optimiser les choix et l’organisation techniques des chantiers de construction. Seules les entreprises de taille conséquente peuvent s’offrir « le luxe » d’avoir dans leur organisation un service méthode constitué de technicien méthode ou ingénieur méthode.


Dès l’instant où le responsable travaux développe une relation commerciale en amont afin d’aller chercher des affaires, la fonction recouvre par conséquent une dimension commerciale, a ce titre le vocable chargé d’affaires est davantage utilisé surtout dans le secteur du génie climatique ou électrique. Le chargé d’affaires prospecte, étudie et chiffre les affaire puis suit les chantiers en direct en lien avec un chef de chantier opérationnel.

Le directeur de travaux est ainsi nommé s’il assume la direction d’un chantier d’envergure qui mobilise des entreprises durant plusieurs mois, mais aussi lorsqu’il assume une fonction managériale et qu’à ce titre il encadre plusieurs inspecteurs de travaux.


  Votre fonction :
 
 

 

 

Contact - Plan d'accès - Index métiers - Plan du site - Mentions légales- © 2003-2015
Corhom BTP